Mirela & Octavian Family Shoot

Today, I want to share with you this very sincere and touching family session that I did in February for Mirela and Octavian and their 11-months old babies.

Filip and Luca, the two baby twins featured in this session, were born very prematurely. In Belgium, the youngest age a baby can be born at and still taken care of is 24 weeks. They were born almost at the limit: at 25 weeks. Immediately after birth, they were taken care of by the medical health system. During 2 months Filip and Luca remained separated from their parents – these were extremely difficult and stressful times for Mirela and Octavian. Luckily their hope and love as well as professionalism of the doctors resulted in a miracle and the babies were authorized to return home as their state stabilized.

Mirela, who is herself a very talented photographer, asked me for a family session back in December. We decided to create something cosy and bright – white and pastel bed linen, minimalistic white outfits for the baby boys to bring out their soft skin tones and a luminous bedroom with a big window as a setting.

While it was still cold and gloomy outside, it was bright and warm inside, in this little apartment where we did the shooting. I spent an amazing day together with Mirela's family – laughing, trying to make Filip and Luca look in the same direction and eating lunch together with Mirela and Octavian as the babies quickly immersed into sleep after an eventful morning.


Aujourd'hui, je voudrai partager avec vous ce shooting de famille très sincère et touchant que j'ai fait en Février pour Mirela et Octavian et leurs deux bébés âgés de 11 mois.

Filip et Luca, les deux jumeaux apparaissant dans ce shooting de famille sont nés prématurément. En Belgique, les bébés qui sont nés avant 24 semaines de gestation ne peuvent pas être soignés à l'hôpital. Filip et Luca sont nés peu après cette limite: à 25 semaines. Tout de suite après leur naissance ils ont été pris en charge par l'hôpital. Pendant 2 mois les jumeaux sont restés isolés de leurs parents – ce fut une période très difficile et stressante pour Mirela et Octavian. Heureusement, grâce à l'amour et à l'espoir des deux parents ainsi qu'aux compétences du personnel médical les bébés ont pu rentrer à la maison car leur état s'était stabilisé.

Mirela, qui est par ailleurs elle-même une photographe très talentueuse, m'avait demandé de faire une session de famille pour elle au mois de Décembre denier. Nous avons décidé de faire un shooting très doux et lumineux. Ainsi nous avons opté pour des draps blancs, des coussins pastels et des habilles claires et minimalistes pour les garçons pour faire bien ressortir leur peau. Le shooting a été fait dans la chambre à coucher de Mirela qui bénéficie de beaucoup de lumière naturelle.

Alors qu'il faisait froid et gris à l'extérieur, il faisait chaud et lumineux à l'intérieur, dans ce petit appartement bien comfortable où nous avons fait notre shooting. J'ai passé une journée merveilleuse au côté de la famille de Mirela – avec beaucoup de rires joyeux, des tentatives peu fructueuses d'essayer de faire regarder Filip et Luca dans la même direction et un repas de midi délicieux avec Mirela et Octavian après une matinée si fatigante et mouvementée pour les bébés.